Espace Client

Close Support

Ourvrir un ticket

L’économie Numérique pour débutant

L'économie Numérique pour débutant
  • 22
    Juin

L’économie Numérique pour débutant

Partager
Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://mediasysco.net/2016/06/22/leconomie-numerique-pour-debutant/
Follow by Email

L’économie Numérique en quelques moeconomie-numerique-infographiets…

De prime abord la juxtaposition des termes économie et numérique fait référence à une « économie de nombre ». Cette vision plus restrictive semble prioriser les nombres sur les autres types d’informations. Toutefois ce terme dans l’angle abordé fait sans nul doute référence au commerce électronique.  Le terme nous renvoi aux télécommunications, audiovisuel, logiciel, réseaux informatiques, services informatiques, services et contenu en ligne. Selon GfK (« société pour la recherche sur la consommation est le plus grand institut d’études de marché et d’audit mercatique d’Allemagne et le quatrième du monde) le marché numérique regroupe les technologies informatiques (ordinateurs, téléphones, lecteurs, GPS…) et les services de communication (réseaux sociaux, ventes en ligne…) et s’établirait à 681 milliards en 2009.

Le numérique regroupe les Technologies de l’Information et de la Communication ainsi que l’ensemble des techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations telles que par exemple les télécommunications, internet ou l’informatique.
Le secteur du numérique désigne le secteur d’activité économique relatif aux Technologies de l’Information et de la Communication et à la production et à la vente de produits et services numériques.

L’économie numérique au sens scientifique du terme est l’étude des biens immatériels qui sont par définition des biens non rivaux à coût marginal nul. Cette définition induit de nouvelles relations, de nouveaux modèles d’échange/partage, uniquement possible par Internet, un nouveau concept de propriété privée. Il s’agit d’un sous-domaine complet de l’économie, à ne pas confondre avec le secteur du numérique qui relève de l’économie classique, ni avec la numérisation de l’économie, processus inéluctable portant sur tous les biens matériels et sur tous les services. Comme ces biens immatériels sont des créations de l’esprit de nature artistique ou intellectuelle, l’économie numérique apporte de nouveaux modèles et de nouvelles possibilités pour l’économie de la connaissance pour et l’économie de la culture.

Le terme économie numérique tente de conceptualiser le secteur des activités économiques liées au numérique. Ces activités peuvent être basées sur des modèles économiques classiques ou nouveaux tels que celui qui fonde le web 2.0 et plus particulièrement l’entreprise 2.0.

Dans son discours jeudi 11 février 2016 Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a incité ses jeunes compatriotes à investir dans l’agriculture, l’industrialisation et l’économie numérique afin de «prendre en main le devenir de la nation » sans toutefois critiquer si l’on estime que seulement 4% de la jeunesse camerounais à accès au réseaux sociaux cela est se moquer de ces 96% n’ayant pas accès au réseau sociaux , comment devraient – elle donc s prendre en main le devenir de la nation elle n’est pas connecté à elle.

L’économie numérique est pour le Cameroun une notion très peu connu et pas encore populaire, il serait donc de nécessité de connaitre les enjeux de ce nouveau domaine, les possibilités qu’il offre et les opportunités en à tirer.

Les technologies de l’économie numérique sont en perpétuelle mutation. Elles offrent aux entreprises des opportunités de développement à la fois par la création de produits nouveaux répondant aux attentes du grand public et par la mise en œuvre de nouveaux modes d’organisation interne permettant une plus grande efficacité productive et une mise en relation plus directe avec le marché. Mais ces technologies posent aussi le problème de la nécessaire protection de la propriété intellectuelle contre les utilisations illicites. Elle permet par ailleurs le développement des réseaux sociaux, nouveaux vecteurs de la circulation de l’information et de la sociabilité entre les citoyens ou entre les consommateurs.

En quoi est – elle porteuse de croissance en ce qui concerne l’entreprise ?

Le secteur de l’économie numérique a d’abord un premier impact de nature industrielle : l’apparition continue de produits nouveaux conduit à un rythme accéléré de renouvellement de l’équipement numérique des ménages et des entreprises et entretient donc un fort potentiel de croissance dans la production matérielle des supports techniques. Mais, en parallèle, le développement des services numériques immatériels est encore plus explosif. L’apparition des Smartphones, par exemple, a généré le développement d’un très grand nombre d’applications mobiles, certaines payantes, d’autres gratuites mais générant des revenus publicitaires.

  • Une autre facette de l’expansion de cette économie numérique est le développement rapide de l’e-commerce :en France, entre 2006 et 2010, le chiffre d’affaires de l’e-commerce a presque été multiplié par 3. Pour l’entreprise comme pour les clients, il offre l’avantage de la rapidité de la transaction et de coûts moins élevés.
  • Enfin sur le plan de l’organisation internedes entreprises comme de leurs relations externes, les technologies numériques offrent des opportunités novatrices : communication à distance, rapidité de la transmission de l’information (par exemple l’envoi des commandes), possibilité de réaction et de réponse en temps réel, gains de productivité (exemple de la conception assistée par ordinateur(CAO), permettant d’éviter la réalisation de maquettes physiques).

Par ces quelques mots, l’économie numérique pour débutant.

Marcelle . K

 

 

Please follow and like us:

Comments are closed.

Vous aimez l'actualité IT? S'il vous plaît passer le mot :)

  • Facebook
    Facebook
  • Google+
    Google+
    http://mediasysco.net/2016/06/22/leconomie-numerique-pour-debutant/?post_side=3
  • Follow by Email